Pour arrêter de fumer, vapoter est la bonne solution

Même si l’on affirme toujours que fumer est dangereux pour la santé, il est tout de même difficile de se débarrasser des cigarettes du jour au lendemain. Changer une habitude qui a duré des années est similaire à changer une grande partie de vous-même. Arrêter de fumer est donc une grande étape à franchir qui marquera désormais un nouveau départ. Ainsi, l’efficacité d’une cigarette électronique en guise d’alternative fait partie des moyens pour parvenir à arrêter la consommation de la nicotine contenue dans le tabac.

Généralité sur la cigarette électronique

Une cigarette électronique est une cigarette nouvelle génération appelée e-cigarette, vapoteuse, ecig ou vapoteur personnel qui a été créé dans les années 1960 dans le but de remplacer la cigarette traditionnelle. Sa forme initiale ressemblait à une cigarette d’où le nom : cigarette sans fumée. Créée pour substituer la cigarette classique, elle comporte en général quatre parties qui travaillent en synergie pour former une substance similaire à la vapeur dégagée lorsque l’on fume une cigarette classique. Le bout d’une e-cigarette est constitué par un embout buccal qui sert de protection des lèvres lors de l’inhalation. La seconde partie la plus marquante est la batterie. Elle occupe à peu près toute la moitié du dispositif. Elle est en quelque sorte le fournisseur d’énergie de l’atomiseur. Cette batterie est généralement intégrée dans l’ecig et peut se recharger à l’aide d’une prise murale ou d’un câble USB lorsqu’elle est vide. Il existe pourtant de nos jours d’autres modèles de cigarette électronique avec une batterie plus résistante qui est reliée à une grosse pile appelée accu. Pour cette seconde forme, la batterie n’est pas intégrée, mais son intensité est réglable selon l’envie du vapoteur. En troisième lieu, l’atomiseur est l’un des éléments qui constitue l’ecig. Elle réchauffe l’e-liquide contenu dans le réservoir pour le transformer en vapeur en inhibant la mèche de coton enroulé de fil résistant qui se trouve au fond du réservoir. En dernier lieu, l’e-liquide contenu dans le réservoir sera transformé en vapeur pour être ensuite inhalé par son vapoteur. Cet e-liquide est un mélange de nicotine à taux variable, d’eau, de glycérine végétale, de propylène glycol et d’arôme. L’utilisation d’une vapoteuse aide donc à diminuer la consommation de nicotine en variant ce taux. Il est à noter que selon le modèle, la batterie d’un ecig peut être changer en cas de défaillance et le réservoir contenant du liquide est à remplir une fois vide.

Diminuer sa dose de nicotine dans le but de ne plus en consommer

Pour un grand fumeur, il sentira rapidement le manque de nicotine s’il prend l’initiative d’arrêter sa consommation de tabac par une cigarette électronique sans nicotine. Il est donc conseillé de réduire cette habitude de consommation journalière par un rythme décroissant. La nicotine est une substance extraite des feuilles de tabac. Sa texture huileuse caractérise le tabac en question, ce qui peut entrainer une dépendance suite à une consommation régulière. La nicotine est reconnue comme dangereuse pour la santé, car elle est l’origine de plusieurs maladies respiratoires et attaque également le système cérébral. Par contre, arrêter subitement sa prise ne serait pas du tout adapté aux fumeurs. Ainsi, un fumeur qui décide de passer à la vape doit commencer par utiliser un type d’e-liquide avec une quantité de nicotine assez élevée, plus ou moins égale à la dose contenue dans sa quantité de cigarettes classiques. Pour un grand fumeur qui fume plus de 10 cigarettes par jour, la dose de nicotine consommée est comprise entre 16 à 18 mg de nicotine. Pour un fumeur occasionnel qui ne prend pas sa dose quotidiennement, il prend en moyenne une dose de 6 mg de nicotine. Ces doses peuvent être facilement ajoutées dans un e-liquide, ce qui permettra aux fumeurs d’apprécier une vapoteuse dès la première utilisation pour qu’il n’ait pas envie de reprendre sa cigarette classique ou sa pipe. Cette dose peut être réduite après une ou deux semaines d’utilisation et ainsi de suite. La diminution de la dose de nicotine dépend en grande partie de la dépendance du fumeur, il est important de ne pas changer brusquement de doses du jour au lendemain. Chaque étape peut prendre un temps plus ou moins considérable, mais le principe reste le même, diminuer la consommation de nicotine au fur et à mesure.

Cigarette électrique, alternative pour fumée sans gêne

Il est certain que les coins fumeurs sont actuellement recommandés dans les endroits privés et publics ; mais à force de s’isoler dans ces endroits, il est possible qu’un fumeur se sente rejeté ou mal à l’aise, surtout lorsqu’il est le seul à fumer parmi la foule. L’option cigarette électronique peut être un moyen efficace de rester dans le monde des non-fumeurs. En exposant le principe de diminution de prise de nicotine à travers une cigarette électronique, quelques individus peuvent se rendre compte des bonnes intentions du vapoteur à être indépendant à la nicotine.

Opter pour une cigarette électronique pour économiser votre budget cigarette

Seuls les fumeurs doivent réserver une partie de leurs revenus mensuels au tabac. L’alternative e-cigarette est moyen pour réduire les dépenses de cigarettes pour en épargner une bonne somme. À part le fait de fumer pour le plaisir, les fumeurs ont besoin d’une dose quotidienne de nicotine. Supposons qu’un fumeur consomme un paquet de cigarettes par jour. Sachez que la quantité de nicotine absorbée pendant un mois par ce fumeur est l’équivalent de la quantité de nicotine à taux élevé contenue dans deux flacons de cigarette électronique. Chaque fumeur à son rythme lorsqu’il s’agit de vapoter ; mais en général, l’e-liquide contenu dans un flacon d’ecig s’épuise au bout de 2 à 3 semaines. Lorsqu’un fumeur aura saisi combien il a pu épargner pendant un ou deux mois après l’utilisation d’une e- cigarette, l’envie de revenir à la cigarette classique disparaitra.

Autres avantages de la cigarette électronique

Un ecig est un moyen efficace pour attirer l’attention. Étant un élément qui sort de l’ordinaire pour les non-connaisseurs, expliquer le fonctionnement et le principe de vapoter un ecig peut vous mener à élargir vos connaissances et même, se faire des amis. Tout de même, assurez-vous que la personne à qui vous parlez est intéressée. En outre, fumer peut parfois donner une mauvaise haleine à cause de la nicotine brulée, cette situation peut être assez gênante pour certains. La vape avec une e-cigarette vous apporte par contre d’une fraicheur voire un parfum grâce aux arômes contenus dans l’e-liquide. Il est à noter qu’une cigarette électronique est facile à porter, avec une taille similaire à celle d’un stylo, elle peut être glissée dans la poche ou dans un petit sac à main.